RAPPELEZ-vous............... Ce qui est pris......et gardé ! ..... n'est plus à prendre ! .

 

Information:  (source FNPF)

Quelles espèces peut-on remettre à l'eau ?

Initialement, toute introduction de poissons était passible d'une amende de 9 000 euros lorsqu'elle portait sur les espèces suivantes:

  • espèces susceptible de générer des déséquilibres biologiques (poissons chat, perche soleil, grenouilles et écrevisses exogènes énumérées à l'article R.432-5 du code de l'environnement,
  • espèces non représentées (arrêté du 17 décembre1985)
  • brochet, perche, sandre et black-bass en 1ère catégorie (art L.432-10 du code de l'environnement)

Depuis l'entrée en vigueur de la Loi biodiversité, la remise à l'eau des poissons pêchés n'est plus incriminée, dès lors que les deux conditions ci-dessous sont remplies

  • La remise à l'eau à lieu "immédiatement après la capture"
  • Les spécimens relâchés ne doivent pas appartenir à une espèce figurant sur la liste des espèces exotiques envahissantes.

Ainsi, parmi les espèces relevant de la police de la pêche en eau douce, il est interdit de remettre à l'eau ceux appartenant aux espèces exotiques envahissantes suivantes:

  • Poissons: Goujon de l'Amour, Pseudorasbora, Perche soleil (depuis le 15 août 2019)
  • Crustacés: Ecrevisse américaine, de Californie, de Louisiane, américaine virile, à pinces bleues, marbrée
  • Emphibiens: Grenouille verte de Bedriaga, grenouille verte des Balkans.

Autre effet important de cette réforme, la détention, le transport ou la vente des espèces exotiques envahissantes à l'état vivant, et notamment de toutes les écrevisses citées ci-avant, sont interdits.

Le poisson chat peut donc être remis immédiatement à l'eau sans encourir de verbalisation.

Néanmoins, l'introduction reste interdite et il relève de la déontologie des pêcheurs et des aappma de participer à la régulation de ces espèces classées susceptibles de générer des déséquilibres biologiques.

De même, pour la remise à l'eau d'un poisson carnassier en 1ère catégorie,

la remise à l'eau immédiate après capture n'est plus une infraction, mais l'introduction reste interdite.

 Pour être clair, un poisson pris peut-être immédiatement relâché,

ce qui est interdit c'est de le transporter vivant et de le relâcher ailleurs.

 

POUR CE QUI NOUS CONCERNE,

N'INTRODUISEZ PAS LE POISSON CHAT DANS LE DOUBS (NI AILLEURS)

ET L'ECREVISSE DE CALIFORNIE (signal) DANS LA RANCEUSE OU LE ROIDE

 

IL Y VA DE LA SURVIE DES ESPECES AUTOCHTONES

 

 

Pour débuter la visite de notre site une photographie

dont chaque pêcheur devrait s'inspirer

tant le geste est fort  !

RELÂCHEZ   VOS  REVES  ! ! ! ! ! !

La photo ci-dessous est publiée avec l'aimable autorisation de son auteur,

 parcourez son site .

http://www.thymdd57.gobages.net/

  

Ombre 5

 

 

Bienvenu(e) sur le site  de

 L'Association Agréée pour la Pêche

 et la Protection

 des Milieux Aquatiques

de PONT de ROIDE et ENVIRONS 

 Déclarée le 10 janvier 1928, JO du 28 février 1928 sous le N° 441

N° SIREN: 792526717  -   N° SIRET: 79252671700014 -  APE: 9499Z

Notre AAPPMA se situe  dans le département du Doubs.

Région Bourgogne-Franche-Comté

RAPPEL:............  Nous ne faisons partie d'aucune réciprocité fédérale, départementale

ou interdépartementale (CHI, EHGO, URNE).

ATTENTION, Ces cartes ne sont pas valables sur notre AAPPMA

Contrairement à ce que disent certains dépositaires mal renseignés

aucune carte de pêche n'est valable partout en France

 

Nous encourageons la graciation (no-kill),

 

et la pêche sans ardillons, ou  avec l'ardillon convenablement écrasé
 
   
 

      Date de création du site: 9 janvier 2012.

Webmaster, développement et rédaction:  Léon BRIOIS

  

Afin de respecter la vie privée de chacun, les personnes dont une photo pourrait éventuellement figurer sur ce site, et qui ne souhaitent pas y apparaître, peuvent me le faire savoir sans aucune explication. Leur photo sera immédiatement supprimée.

Vous êtes le 84 039ème visiteur

Date de dernière mise à jour : jeudi, 19 septembre 2019

  Bienvenu(e)  sur le site, bonne lecture. . . . .  Merci  de  votre  visite .