Dernier état des lieux sur le parcours test de la Ranceuse effectué en 2017.

clic ici  Main Ranc 04 synthese 2017Ranc 04 synthese 2017 (886.45 Ko)

Vous découvrirez une amélioration du cheptel en truites fario qui reste cependant très en dessous de ce qu'il devrait être.

La population de chevesnes se maintien,  légère baisse pour les blageons, et on ne va pas s'en plaindre.

Forte présence des vairons, diminution des loches franches et des chabots, ce qui est plus inquiétant, vu qu'il s'agit là

de poissons "de fond", ce qui tenterait à sous entendre une qualité des substrats moins bonne.

L'opération de pêche des poissons "blancs" tenté en juin sera certainement reconduite les

années futures afin de voir si nous pouvons infléchir les courbes

chevesnes / blageons / truites.

Ce devrait d'ailleurs être une démarche personnelle, pas forcément "encadrée",

pour  apporter son soutien actif à la gestion de la Ranceuse; qui reste avec le Roide les seuls

ruisseaux pépinières  en tête de bassin sur Pont de Roide.

Donc, nous vous encourageons à participer à ces pêches d'épurations.

Vous récolterez de beaux vifs pour les pêcheurs de brochet, votre chat sera content,

et dans le meilleur des cas, votre action de relâcher les poissons au Doubs

leur permettra une espérance de vie

supérieure.

Il est évident, que le facteur étiage joue pour beaucoup dans la survie des poissons sur la Ranceuse.

Cependant, il est constaté que les endroits fortement peuplés d'indésirables présentent 

une bonne profondeur d'eau,et une bonne "protection" 

contre l'ensoleillement direct,  ce qui à coup sur favorise leur implantation, voire leur survie.

C'est là que nos efforts de pêche devraient se concentrer.

Bonne pêche, et n'oubliez pas ..... hameçon sans ardillon obligatoire.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : dimanche, 09 december 2018