Le tout dernier état des lieux sur le parcours test de la Ranceuse  c'est effectué en septembre 2020.

Sans surprise, l'état de santé du ruisseau ne s'est pas amélioré depuis 2017. Vous trouverez ci-dessous un pdf

relatant  les densités de poissons

Une seule truite fario de 30cm sur cette partie du parcours. Sans une eau de bonne qualité sur l'amont,

inutile de rêver à mieux tant que la station d'épuration de Dambelin ne nous rendra pas une eau suffisamment "bonne"

pour le milieu aquatique et ses occupants

Ci-dessous la synthèse de septembre 2020

           Ranc 04 synthese 2020Ranc 04 synthese 2020 (950.29 Ko)

ci-dessous la synthèse 2017 en comparatif.

Ranc 04 synthese 2017Ranc 04 synthese 2017 (886.45 Ko)

Forte présence des vairons, diminution des loches franches et des chabots, ce qui est plus inquiétant, vu qu'il s'agit là

de poissons "de fond", ce qui sous entends une qualité des substrats moins bonne.

 la Ranceuse  reste avec le Roide les seuls ruisseaux pépinières  en tête de bassin sur Pont de Roide.

Il est évident, que le facteur étiage joue pour beaucoup dans la survie des poissons sur la Ranceuse.

Hélas, les premières a en subir les conséquences ce sont les truites fario.

Il a été constaté que les endroits fortement peuplés "d'indésirables" présentent 

une bonne profondeur d'eau, et une bonne "protection" 

contre l'ensoleillement direct,  ce qui à coup sûr favorise leur implantation, voire leur survie.

En 2022, la Ranceuse est en réserve préfectorale

La pêche y est interdite sur tout le parcours de l'aappma

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : mardi, 15 février 2022

  • 4 votes. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire