L'écrevisse en Franche-Comté

Protection du biotope

 

Il est apparu plus que nécessaire de protéger l'écrevisse à pattes blanches là où elle est encore présente en Franche-Comté.

Après avoir constaté la disparition de 80% des populations d'écrevisses à pattes blanches, depuis le milieu des années 2000, et l’extrême fragilité des populations résiduelles, les ministères et partenaires concernés ont élaborés des textes afin de renforcer la protection des écrevisses en Franche-Comté.

En 2009 est paru l'Arrêté Préfectoral de protection de biotope de l'écrevisse à pattes blanches

et des espèces patrimoniales associées dans le département du Doubs.

  arra-ta-de-protection-de-biotope-a-crevisses-a-pieds-blancs.pdf arrêté-de-protection-du-biotope-écrevisses-a-pieds-blancs.pdf

L'AAPPMA  est gestionnaire d'une partie du ruisseau "la Ranceuse" entre les communes de Neuchâtel-Urtière et de Pont de Roide-Vermondans.

Nous sommes donc concernés par cet arrêté sur la partie amont du ruisseau.

Et quand je dis NOUS, il n'y a pas que l'AAPPMA.

En effet, tous les propriétaires riverains agriculteurs y compris , ont des obligations de par l'arrêté préfectoral.

Ensuite, chaque individu doit avoir un comportement citoyen dans les zones de protection (et même au delà).

Le moindre déséquilibre du milieu naturel a des effets catastrophiques sur la vie des écrevisses.

il faut savoir qu'un ruisseau déserté par les écrevisses ne sera plus jamais re-colonisé.

A croire que l'écrevisse laisse une "empreinte" qui dit aux autres:

ATTENTION...... ICI ..... ON  "CRÈVE" ! ! !

A la page 54 de l'arrêté, vous découvrirez  le plan de situation.

A la page 55, les références cadastrales des parcelles directement liées par le périmètre de protection global sur la Ranceuse, des communes de Dambelin, Goux, et Neuchâtel-Urtière.

A la page 56, les références cadastrales des communes de Neuchâtel-Urtière (suite), Rémondans-Vaivre et de Pont de Roide.

Vous lirez en page 12 et 13 de l'arrêté, les différentes explications sur les 3 zones de protection qui vont du lit mineur, puis la zone des 20 mètres et enfin la zone des 100 mètres de part et d'autre du ruisseau.

Toutes ces zones sont assorties d'un certain nombre d'interdictions,de tolérances, ou d'obligations.  

Pour information vous pourrez découvrir le projet qui a conduit à l'arrêté au pdf ci-contre .         rapport-a-crevisses-a-pieds-blancs.pdf rapport-a-crevisses-a-pieds-blancs.pdf

Enfin, pour être complet en ce qui concerne l'écrevisse, vous n'êtes pas sans avoir remarqué qu'une écrevisse particulière a colonisé le Doubs en très peu de temps.

Il s'agit de l'écrevisse de Californie ou encore "signal" au doux nom latin de Pacifastacus leniusculus !....... pas si pacifique que ça ! !

Nous avons empreinté à la fédération de pêche de la haute vienne (87) une fiche éditée par le CSP en 2007 qui distingue différentes espèces d'écrevisses.

Cette fiche permettra de mieux cerner les différences.           ecrevisses-csp.pdf ecrevisses-csp.pdf.

Rappelons que la pêche de l'écrevisse est interdite toute l'année sur le département du Doubs,

de par l'arrêté préfectoral que vous pouvez consulter  ici:   ARP 2019ARP 2019 (940.2 Ko)

Cependant, l'écrevisse signal étant classée "susceptible de créer un déséquilibre", sa pêche est "tolérée".

Afin de n'avoir aucune hésitation sur l'écrevisse signal,

voyez ci-dessous à quoi elle ressemble.

Remarquez les deux points bleutés à l'articulation des pinces (qui pincent)

(photos Léon BRIOIS)

ecrevisse-signal-1.jpg

ecrevisse-signal-2.jpg

 

A savoir: .......... Il est interdit de transporter vivante l'écrevisse signal.

                           Il est interdit de remettre à l'eau l'écrevisse signal.

                           Il est interdit de l'utiliser comme esche vivante là où elle n'est pas "présente"

 

Et pour finir, ..................... C'est bon l'écrevisse signal avec une sauce gribiche.

 recette sauce gribiche (journaldesfemmes.com)

Ingrédients:

1 œuf dur, 1 dl d'huile, 1 cuillère à soupe de moutarde, sel, poivre, persil, estragon,

1 cuillère à café de vinaigre, 1 cuillère à café de jus de citron, 1 cuillère à soupe de câpres, 2 cornichons (j'ai écrit cor pas gro)

préparation 15 mn

1) Retirez le jaune de l’œuf et écrasez-le à la fourchette. ajoutez la moutarde, le sel et le poivre,

puis l'huile doucement en fouettant comme pour une mayonnaise.

2) Ajoutez le jus de citron, le vinaigre, le persil et l'estragon, et mélangez.

3) Écrasez les câpres et le blanc d’œuf, coupez les cornichons (encore eux !) en rondelles et ajoutez le tout à la sauce.

Mélangez bien, servez cette sauce froide avec vos écrevisses..............

Bon appétit.......... ça vous régalera et en plus vous rendez service à la rivière! !!

Vous êtes le 82869ème visiteur

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : jeudi, 15 août 2019

×